Rencontre avec la championne paralympique de para ski alpin et porte-drapeau de l’Équipe de France Paralympiques à PyeongChang (9-18 mars), Marie Bochet !

 


Quelle a été ta réaction lorsque tu as appris ta nomination ?

 

J’ai été très émue et touchée par cette annonce. Les gens autour de moi me disaient « ce sera toi le porte-drapeau, c’est évident ! ». Je n’y croyais pas vraiment et en même temps je me disais que ce serait une super expérience pour moi.

Quand on m’a annoncé que j’étais choisie pour emmener la France à PyeongChang, j’ai réalisé à quel point on me faisait confiance en me donnant ce rôle !

 

As-tu hésité avant d’accepter cette mission ?

 

Pour être tout à fait honnête, oui j’ai hésité !

J’ai beaucoup réfléchi car j’ai un gros programme sportif, je cours cinq épreuves sur ces Jeux et je prends le départ de la descente dès le premier, le lendemain de la cérémonie d’ouverture…

À Sotchi, je n’avais d’ailleurs pas assisté à la cérémonie d’ouverture mais c’est un joli moment que je souhaite vivre avec mes copains de l’Équipe de France. Avant de donner ma réponse, j’ai beaucoup discuté avec Vincent Gauthier-Manuel, skieur alpin et porte-drapeau en 2014 à Sotchi, cela m’a aidé à prendre une décision.

Bien évidemment mon objectif est sportif mais je sais que je peux relever ces deux challenges. J’aurais certainement dit non il y a 4 ans mais là c’est trop d’honneur pour refuser.

 

Comment envisages-tu ton rôle ?

 

Cette mission me tient vraiment à cœur. Les équipes de France manquent en général de lien entre chaque discipline et notre unité a fait notre force à Sotchi il y a 4 ans.  Cette équipe est formée de personnalités différentes mais complémentaires et je souhaite vraiment que l’on soit un collectif solidaire, qui a envie de se soutenir. Même si le jour J, celui de la compétition, nous sommes seuls, le partage est selon moi très important !

 

Quels sont tes objectifs sportifs sur ces Jeux ?

 

L’automne est une période très compliquée car la saison n’a pas commencé donc je trépigne ! J’ai très envie d’y être… Parfois je me sens complètement prête et parfois je sens que j’ai besoin de plus de préparation. En mars 2016, nous sommes allés à PyeongChang. J’ai découvert le site alpin : la piste a très bien été pensée et je me suis régalée. J’ai vraiment hâte d’être en mars ! Je ne me mets pas de pression avec les résultats sportifs, je veux juste n’avoir aucun regret. Ce qui serait le plus grave pour moi c’est de me dire que je n’ai pas tout donné…

 

 

 

 

 

 

 

PALMARÈS

2017 : Championnats du monde de ski alpin : Or (Descente, Super G et super combiné), Argent (slalom géant et slalom)

2015 : Championnats du Monde IPC : Or (descente, Super G, super combiné, slalom, slalom géant).

2014 : Championne Paralympique à Sotchi (Slalom géant, descente, super combiné, super G)

2013 : Championnats du Monde IPC : Or (Descente, Slalom, Slalom géant, Super combiné, Super G)

2011 :  Championnats du Monde : Or par équipe, Argent (Descente et Super G)

 

BIOGRAPHIE

23 ans, née le 9 février 1994 à Chambéry (73)
Résidence : Villard sur Doron (73)
Club : Albertville Handisport (73

 

Plus d’informations sur Marie Bochet : www.bochet-marie.com